Ces tubes de l’été, dont on avait oublié l’existence

Ces tubes de l’été, dont on avait oublié l’existence.
(Pour le meilleur et pour le pire…)


Photo

Photo : edm.com

Aaaaaaaah, le mois de juillet.
L’été, période sacrée de chaque année depuis la création des saisons, le chaud et le soleil, les vacances, l’eau et le sable, les cocktails et les belles personnes en tenues légères, et bien évidemment, le tube de l’été. Que l’été soit apprécié ou non, il reste le moment que l’on attend tous après avoir passé plusieurs mois emmitouflés dans nos grosses doudounes, les mains craquelées par le froid, la goutte au nez et les pieds gelés. Mais malgré la splendeur de cette saison, ses sons entrainants qui restent profondément dans la tête, elle ne nous a pas forcément, chaque année depuis sa création, apporté que du bon musicalement parlant. (Promis je ne parle pas de « Despacito »)

Pour commencer, je voudrais partager mes classiques intemporels qui traversent les années. Oui, ces mêmes classiques qui sont aujourd’hui dans ma playlist spotify au cas où j’ai envie de danser ridiculement au milieu de mon salon à 3h du matin parce que le sommeil ne vient pas (on ne juge pas, chacun à ses propres astuces contre l’insomnie…)

Los Del Rio ft The Bayside Boys – La Macarena

Oui la fameuse « Macarena » dont tout le monde connait encore aujourd’hui les pas de danse. Bon, il faut avouer aussi qu’ils ne sont pas extrêmement complexes non plus, mais lorsqu’on avait 6 ans, réussir à enchainer des gestes en même temps que notre tante et nos cousins sur la piste de dance aux diners de famille sans avoir trop l’air d’un nain bourré, c’était terriblement satisfaisant.

Photo

Photo : pmcdn.priceminister.com
Cette chanson connait un succès planétaire en août 1996 et se classe plus d’une soixantaine de semaines consécutives en haut des tops musicaux.
Autre chanson du même type, que tout le monde connait et qui est très utile pour lutter contre la maudite insomnie :

Lou Bega – Mambo No. 5


Photo

Photo : images.991.com
La fameuse moustache de Lou Bega qui nous citait en aout 1999 une panoplie de prénom féminin dans une chanson qui sentait bon l’été !
Cette chanson date pourtant de 1949 et est composée par Pérez Prado, à l’origine pour être un simple morceau de Mambo.

NSYNC –  It’s Gonna Be Me


Photo

Photo : akns-images.eonline.com
Ah ! La bonne période des boys band ! Il fallait quand même que j’en place un dans cet article. Cette chanson sortie en mai 2000 (It’s gonnaaa beee maaaay) devient numéro 1 à partir de fin juillet et y reste deux semaines. Rien d’incroyable finalement. Mais cette chanson est remise au goût du jour grâce à internet et ses fameux « meme ». Et c’est toujours sympa de voir encore et encore Justin Timberlake dans ses jeunes années, là où il avait un visage d’enfant et une coupe de cheveux, disons… Conceptuelle.
Bon dernière séance nostalgie. Je suis sûre que vous avez complètement oublié celle-ci et pourtant, elle restera à jamais incrustée dans votre crâne.

Las Ketchup – Aserejé


Photo

Photo : e00-elmundo.uecdn.es
La fameuse Ketchup Song. Vous vous rappelez vous aussi des anniversaires chez les copains/copines le mercredi après-midi, quand on dansait sur cette chose musicalement pas très intéressante. Ne mentez pas, je sais que vous vous en rappelez.
Sortie le 29 juillet 2002, cette chanson a la particularité d’avoir un refrain fait en « yaourt » espagnol repris de la chanson Rapper’s Delight de Sugarhill Gang, mais aussi d’avoir fait elle-même en sorte que les gens ne puissent plus la voir en pâture. Et cette chorée les gars (quoique peut-être pas pire que la chorée de la Macarena…)
Pour ce qui est des chansons un poil plus modernes, j’en ai sélectionné trois qui vont soit ravir soit pourrir vos oreilles :

LMFAO – Party Rock Anthem


Photo

Photo : i.ytimg.com
« Everyday I’m Shuffling » qu’ils disaient. Personnellement, j’aime encore beaucoup cette chanson, si je ne l’écoute pas pendant plusieurs décennies évidemment.
Sortie pourtant en janvier 2011, en plein hiver donc, elle reste une des chansons les plus écoutées de l’été 2011. En 2017, elle totalisait plus d’un milliard de vues sur Youtube.

Macklemore and Ryan Lewis – Can’t Hold Us


Photo

Photo : i.ytimg.com
« Can we go back, this is the moment
Tonight is the night, we’ll fight till it’s over
So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
Like the ceiling can’t hold us »
Cette chanson doit probablement être ma préférée de toutes celles présentées dans cet article.
Can’t Hold Us est sortie le 16 aout 2011 et je me rappelle très bien avoir été en camps à ce moment-là pour mon apprentissage. Notre surveillant nous mettait cette chanson dans une enceinte pour nous réveiller le matin. Imaginez 400 apprentis danser à 7h du matin dans les couloirs d’une caserne militaire sur le son de cette chanson. Un souvenir mémorable. Alors oui, pour juger cette chanson, je n’arrive pas à être objective désolée.​

OMI – Cheerleader


Photo

Photo : static.qobuz.com
Sortie le 19 mai 2014, elle connait le succès qu’en mars 2015 en Europe. Et elle restera pendant 8 semaines en haut du classement. Détestée ou adorée, elle est probablement une des chansons les plus passées en radio durant l’été 2015.

Auteur : Dai Bossailler

• À DÉCOUVRIR •


MODE

Coupe du monde 2018 : le match des équipementiers


Découvrez les architectes derrière les tenus du mondiale 2018

INTERVIEW

Ultra


Supporteur jusqu’au bout et contre tous

BON PLAN

Mondiale 2018


Quelques exemples de choses à voir absolument en Russie

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *