Electroclette 2017


Si vous avez déjà mis les pieds en Valais, ne serait-ce qu’une seule fois dans votre vie, l’amour que portent nos amis valaisans à la raclette n’a pu vous échapper. Bien, vous dites-vous, mais que fait la raclette dans la rubrique « culture » de ce webzine ? Elle fait de l’electroclette, et c’est là que ça devient intéressant.

L’Electroclette est un concept du Palp festival qui mêle la dégustation de notre bien-aimée raclette, la découverte du terroir valaisan et les grosses pointures de la musique électro mondiale dans les jardins et les caves du Manoir de Martigny. Pour quoi faire ? Pour fusionner les opposés, décloisonner les genres, marier la tradition et la modernité.

Et ça donne ? un truc assez génial. Que vous soyez amoureux de la raclette ou de la musique, vous aurez de quoi faire. Bon dans l’idéal, il faudrait (pour une fois), jouer les infidèles et aimer les deux. Inhibé du raclage de la demi-meule ? Un maître racleur vous offrira sa science et après une heure de cours, vous raclerez comme jamais (ha ! plus de moqueries sur l’air de « pourquoi j’suis un vaudois » une fois la frontière de Saint-Maurice franchie !).
Ce sont plutôt les finesses du bidouillage électronique qui vous attirent ? Le DJ Franco Mento vous apprendra les bases du mixage pour devenir le roi des platines. Ensuite de quoi, lancez-vous et mixez votre propre musique à partir des sons de raclette. Si, en lisant ces lignes, vous vous êtes intérieurement demandé si je n’ai pas un peu abusé du fendant avant d’écrire ces lignes, sachez que non. Oui c’est possible ! En utilisant le Caseine Noise Ambassador, un appareil de mixage des sons de fromage. Par équipes de quatre, vous assurerez les différentes facettes de la musique et produirez votre propre œuvre. Maintenant nous savons donc que les Valaisans viennent vraiment de l’espace. Personnellement, j’imagine assez bien un petit running de fin d’automne aux effluves auditives de fromage fondu…

Photo

Photo : djtimes.com
Ci-dessus : Le duo Pleasurekraft
Les super stars au programme de cette année sont avant tout Plesurekraft, le plus digne représentant de la scène électronique cosmique, naviguant entre heavy-groove techno underground et Kaiserdisco, mélange habile de techno, tech-house et deep house. Tous les deux bien entendu attirés par la perspective de quelques raclettes bien tassées.
Les bonnes choses allant rarement seulement par deux, vous danserez aussi au son de Alec Troniq, La Main Mise, So Pink Mafia et bien d’autres.


Photo

Photo : tutti.ch
Où ?
Le Manoir de Martigny et ses jardins

Quand ?
19 août
 
Si l’aventure vous tente c’est par ici !


Auteur : Anna Décosterd

• À DÉCOUVRIR •


SPORT

L’agenda Fun de l’Été


Shake your summer

INTERVIEW

Camille Zufferey


Une écrivaine à la plume atypique

BON PLAN

Le Summer Bag


Pour un été en beauté

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *