Le marché sélectif du parfum


Découvrez les différents types de marché de la parfumerie grâce aux explications données par l’expert Philippe Cart.


Les différents niveaux de qualité dans la parfumerie

Il y a 4 niveaux de qualité :

  1. Haute Parfumerie
  2. Parfumerie de niche
  3. Parfumerie sélective (ou traditionnelle)
  4. Parfumerie du marché de masse

​La parfumerie traditionnelle (Sephora, Marionnaud, Douglas) est appelée la PARFUMERIE SELECTIVE. Elle se situe juste au-dessus de la parfumerie du marché de masse (Coop, Migros, Monoprix, Carrefour), et en dessous de la parfumerie de niche.
Elle propose tout d’abord une différence entre parfums pour femmes – parfums pour hommes. Entièrement articulée autour des tendances et du rêve, malgré certaines marques qui font l’exception, la plupart n’existent (et ne vendent) qu’à travers des campagnes marketing très affutées, issues de bureaux de tendances les plus aguerris du continent.
En définitive, sur une base de 100% du prix final de votre parfum, seul 2% en moyenne revient au jus, soit l’essence odorante. La plupart du temps, celle-ci est chimique, afin de réduire les coûts.

PRIX moyen : entre 60 – 180 CHF

La PARFUMERIE DE NICHE se situe au-dessus du Sélectif. Elle se différencie du sélectif notamment par une uniformisation des flacons, aucune ségrégation des genres (hommes ou femmes, seul ce que vous ressentez en découvrant le parfum importe), aucune campagne marketing et une recherche de la structure olfactive proposant ainsi des parfums d’un nouveau genre, différents des autres. Exit le marketing. Focus sur la qualité des matières premières.
En définitive, sur une base de 100% du prix final de votre parfum, une moyenne de 15% revient au jus, notamment issu d’un mélange de matières naturelles et chimique.

PRIX moyen : entre 120 – 250 CHF

La HAUTE PARFUMERIE se différence peu de la niche, à quelques détails près… La concentration du parfum peut monter jusqu’à 20% et se hisse donc à l’appellation Parfum (Eau de toilette > Eau de parfum > parfum ou extrait). Nous découvrons également des matières premières nobles, et rarement proposées en parfumerie traditionnelle. La complexité de la structure olfactive est également très importante, notamment grâce au nombre important de matières premières dans un même parfum.
En définitive, sur une base de 100% du prix final de votre parfum, une moyenne de 35% revient au jus, notamment issu d’un mélange de matières naturelles et rarement chimique (sauf musc / note cuir ou ambrée).

PRIX moyen : entre 190 – 650 CHF

La Haute Parfumerie est très souvent disponible en coffret issu d’un rare savoir-faire. ​

• À DÉCOUVRIR •


INTERVIEW

Philippe Cart


«​ Les gens oublient que ce n’est pas de la marque dont ils doivent être fiers mais d’eux mêmes. »

BON PLAN

Guide Cadeau


Trouvez de quoi faire plaisir, dans notre sélection de cadeau spéciale Saint-Valentin

MODE

Must-Have
pour la Saint-Valentin


Vous saurez de quoi vous habiller et faire chavirer le coeur de votre conjoint

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *