L’homme 2.0, cet homme ultra connecté

Photo

Photo : trendhunter.com

Smartphones connectés. Montres connectées. Casques audio connectés. Maisons connectées… Et maintenant, la mode connectée. Bienvenue dans l’ère de la connexion où l’homme 2.0 est un humanoïde ultra-connecté.

Connecté jusqu’à sa veste grâce à Levi’s et Google

Vous aimez l’enseigne de denim Levi’s ? Vous êtes un féru de technologie ? La veste Levi’s Commuter Trucker va vous mettre en transe ! Grâce à la technologie du Projet Jacquard de Google, cette veste permet de commander quelques applications sur son smartphone. Connectée en Bluetooth au Smartphone, l’utilisateur pourra commander son lecteur de musique, prendre ou refuser un appel, demander la lecture vocale d’un SMS ou encore naviguer sur le Web par guidage vocal en touchant ou tapotant la manche gauche de cette veste. Une bonne idée pour les personnes circulant à vélo ou les piétons qui ne veulent pas sortir leur smartphone. Petit bémol : au-delà de 10 lavages en machine (en enlevant le module Jacquard), il est fort possible que la Levi’s Commuter Trucker Levi’s ne soit plus connectée ni tactile… Enfin, pour la shopper, il vous faudra probablement craquer votre compte épargne : commercialisée pour le moment qu’aux Etats-Unis, il faut compter les billets d’avion ainsi que le prix de la veste qui est a environ 350 $.

Surveiller sa ligne grâce à la ceinture connectée

Photo

Photo : Belty.co

Lors du CES 2016 de Las Vegas, salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public, la start-up française Emiota a présenté sa Belty Good Vibes. Il s’agit d’une ceinture équipée de plusieurs capteurs qui permettent de surveiller l’activité et poids de celui qui la porte. Cette ceinture intelligente est en mesure de compter le nombre de pas effectués dans une journée, le taux d’hydratation ou encore de surveiller et noter les variations du tour de taille. La Belty Good Vibes encourage même son « propriétaire » à la relaxation en lui suggérant des exercices de respiration pour diminuer le stress. Toutes ces données sont ensuite enregistrées et stockées sur l’application mobile dédiée pour un suivi jour quotidien. En 2016, les fondateurs de la start-up, et donc de cette ceinture 2.0, tablaient sur un prix de vente des 395 $ mais pour le moment, sa commercialisation n’a pas encore été lancée. Affaire à suivre…

Quand papa devient le hotspot Wi-Fi de la maison

Avis à tous les pères qui souhaitent resserrer les liens avec leurs ados : investissez dans la TieFi -contraction de tie (cravate) et Wi-Fi. Il s’agit d’une cravate équipée de Wi-Fi et qui permet aux papas de devenir, en quelque sorte, le « hotspot Wi-Fi » de la maison. D’apparence tout à fait classique, cette cravate développée par l’agence Canadienne Grip Limited, cache un récepteur Wi-Fi qui lui permet de se connecter à un routeur. La cravate est ainsi transformée en hotspot Wi-Fi et permet aux utilisateurs à sa proximité de se connecter. Probablement pas indispensable à une garde-robe masculine mais assez amusant comme objet.

Oclean One : la brosse à dents intelligente

Si vous pensiez que le domaine de l’esthétisme avait esquivé l’ère de la connexion, c’était sans compter sur la Oclean One, une brosse à dents « intelligente ». Si elle est électrique comme bien d’autres, celle-ci offre des programmes qui permettent d’adapter le brossage des dents à vos besoins. On s’explique : grâce aux réglages disponibles sur l’application, vous pouvez accéder à 12 programmes (gencives sensibles, tartre…) Enfin, pour les questions techniques, sachez que cette brosse à dents est équipée d’un moteur qui permet d’atteindre jusqu’à 50 000 mouvements par minute, d’une batterie LG de 2600 mAh (comme nos smartphones !) qui lui offre une autonomie de deux mois et d’une petite enceinte. Son prix ? Un peu moins de 150 CHF. Évidemment, on est loin de la brosse à dents MBudget, mais l’efficacité n’est pas la même. Pour la commander, c’est par ici.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *