Shopping Vintage

Photo

Photo : Stocksnap

Le phénomène de l’ancien est revenu en force ces dernières années. On a commencé à s’intéresser à ces petites boutiques vendant divers objets vintages. Pourtant, ceux dont on entend souvent parler sont plus connotés hipsters, et leurs prix sont souvent exorbitants. Certes, il s’agit de pièces préalablement chinées, mais tout le monde n’a pas envie de payer 200.- un pull en laine seconde mains.
Photo

Photo : Stocksnap

Il y a pourtant beaucoup d’alternatives à moindres coûts. Certes, les étalages ne sont pas aussi bien présentés et, si le temps nous manque, on peut vite être découragé par les tonnes d’habits suspendus pêle-mêle. Pourtant, cela vous fera faire des économies avec votre portefeuille.  En plus, en cherchant bien, on peut trouver des perles : une amie a acheté une très jolie jupe Yves Saint Laurent pour la modique somme de 7.-.
Une autre raison d’aller se perdre dans les brocantes est la qualité des matières, beaucoup moins synthétique que de nos jours et, dans beaucoup de cas, de bien meilleure qualité.
En plus du charme de l’ancien, les objets anciens permettent le recyclage : la planète ne peut qu’approuver (et votre porte-monnaie aussi).
​Voici une petite liste non-exhaustive de centres que nous pouvons trouver en région romande. Bien que souvent connus, peu de gens s’y rendent. Je vous donne donc quelques adresses : il ne vous reste qu’à prendre votre GPS et vous y rendre par le moyen de transport de votre choix :
  • ​L’Armée du Salut, Genève
    Chemin Barde 6, 1219 Le Lignon
  • Emmaüs, Genève
    Route de Drize 5, 1227 Carouge
  • Centre Social Protestant, Genève
    Rue du Village-Suisse 14, 1211 Genève

 

  • Centre Social Protestant, Lausanne
    Rue Beau-Séjour, 1003 Lausanne
  • Communauté d’Emmaüs-Vaud
    ​Rue de la Combe 39, 1037 Etagnières
Photo

Photo : Stocksnap

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *